Les Musiques subaquatiques en Musicothérapie

Interview France Musique :

les musiques aquatiques sont des musiques diffusées dans l’eau.

  diapasons Moyen "Lorsque nous plaçons un diapason sur les parties molles ou dures du corps humain, l’onde sonore parcourt celui ci jusqu’à l’oreille interne. " Cette observation laisse entendre que le corps est un bon conducteur de l’information acoustique et qu’une fois immergé dans un milieu aquatique sonorisé, celui-ci servira de rôle de transmetteur jusqu’au cerveau. Dans le milieu aquatique, les fréquences sonores sont transmises à l’oreille interne par la peau, les os et les liquides internes. Les vibrations acoustiques graves de la musique ou de la parole sont perçues comme des massages dans le bas du corps, les fréquences médiums comme des caresses mélodiques au niveau du thorax, et, les aigus qui sonnent dans la tête ouvrent l’intelligibilité de la parole pour donnert accès au sens linguistique.

L’écoute des musiques subaquatiques rentre dans les approches pédagogiques de la réorganisation de la perception audio-orale, audio-corporelle et audio-manuelle via l’intégration sensorielle bioacoustique. Cette perception subaquatique prépare la personne à mieux saisir les liens qui existent entre les éléments  acoustiques de la musique et les composants prosodiques de la parole.

 

Ecoute aquatique MoyenDévelopper la sensibilité bioacoustique, grâce à la rencontre avec le rythme, la mélodie, l’harmonie musicale et la prosodie linguistique en milieu subaquatique, crée de nombreux circuits proprioceptifs dans la rétro-action "perception-expression ". Ce concept né dans les années 80 trouve échos et applications dans les domaines de la Santé, de la Pédagogie et de l’Expression artistique.

Pour que les musiques subaquatiques présentent une dimension thérapeutique, pédagogique ou rééducative, il est important de considérer que la texture acoustique, le volume orchestral ou vocal, le spectre et l’enveloppe d’une langue, la bande passante et la dynamique rythmique, doivent subir des processus de transformation telle que la densification, l’équalisation, la transposition, la modulation de fréquence afin d’adapter l’ambitus musical ou linguistique à celui de l’oreille.

Les composants acoustiques des musiques  ainsi que les paramètres phonologiques des langues étrangères étant traités,ils peuven,t une fois diffusées dans l’eau, éveiller la conduction bioacoustique, la transmission liquidienne, la résonance osseuse, la stimulation tactile, la perception auditive…et fournissent  ainsi au cerveau réceptif, en fonction de la sensibilité personnelle, des réponses améliorant le mieux-être et le bien-être.

Grâce à la sensation interne bioacoustique, la perception de l’onde sonore devient consciente : les aigus sont perçus dans la boite crânienne, les sonorités médiums dans le thorax et les graves dans la région abdominale.

Les musiques thermales sont des musiques diffusées dans l’eau thermale. Ces musiques subaquatiques sont composées par François Louche. Quant aux musiques traditionnelles, ethniques, classiques ou romantiques, elles sont traitées acoustiquement, modifiées, modelées, sculptées dans le but de répondre au soin musical adapté à la perception de la personne.

Elles ont des caractères thérapeutiques et pédagogiques,

FL 2 porte MM

La musique traitée pour une diffusion subaquatique offre de multiples facettes thérapeutiques : massage sonore viscéral, modelage musical musculaire, drainage acoustique lymphatique .... dynamisation du système nerveux, relaxation.

Il existe également une dimension pédagogique, pour l'apprentissage et l'intégration