L’Orthorythmie

L’orthorythmie est une application de la rythmique ostéophonique au domaine de la rééducation fonctionnelle. l’intégration sensorielle du rythme musical en milieu aquatique et ostéophonique permet une réorganisation des réponses vestibulaires, agissant sur : la tonicité posturale, l’équilibre et orientation spatiale, la mémoire proprioceptive et la motricité fine, le schéma corporel et la coordination et latéralisation .

Les troubles de l’arythmie qui engendre une insécurité psychologique, sont  à l’origine des troubles de coordination, d’équilibre  et de motricité globale, et des certaines formes de dyspraxie ..Elle empêche la synchronisation de la musique avec l’oreille et handicape les mouvements chorégraphiques. Il est donc important de rechercher les causes de cette arythmie pour libérer le corps du danseur (équilibre, postural, tonus musculaire…)

la dynamique acoustique sortant de la rythmique musicale, stimule l’oreille interne et engendre de ce fait une réaction sur le cervelet et la fonction posturale du corps…dans l’eau la musique est perçue au centre du corps et agit directement sur les voies vestibulaires. Les réflexes retrouvés dans l’eau musicalisée rythmiquement, offrent une large palette de mouvements précédent le développement psycho moteur observé chez le nourrisson. En laissant agir la musique rythmique sub aquatique traitée nous offrons une intégration sensorielle indispensable à l’épanouissement moteur .Dans le cas  d’une réorganisation neuro fonctionnelle, nous préparons les phases d’acquisitions de la motricité …

L’Orthorythmie pour la réorganisation fonctionnelle, troubles de la motricité fine dans les formes d’arythmie, de ré appropriation de la spatialité, du tonus musculaire et du postural et des soins dyspraxiques.

dymot-sortie-piscine

est une application de la rythmique ostéophonique au domaine de la rééducation fonctionnelle. l’intégration sensorielle du rythme musical en milieu aquatique et ostéophonique permet une réorganisation des réponses vestibulaires, agissant sur : la tonicité posturale, l’équilibre et orientation spatiale, la mémoire proprioceptive et la motricité fine, le schéma corporel et la coordination et latéralisation .

Les rythmes musicaux aux fréquences graves, agissent sur la motricité déclenchant mouvements synchronisés à ces premiers. Ressentir ces rythmes diffusés en milieu aquatique permet une réorganisation des sensations vibratoires et motrices qui se prolongent au sortir du bain musicalisé lors du développement psychomoteur .